Qui dit voyage dit transport. Qui n’a jamais rêvé de faire un road trip pour parcourir les Etats-Unis ou l’Asie dans un van et dormir à la belle étoile ?

 Il y a quelques règles à respecter selon la destination. En effet, vous pouvez avoir votre permis de conduire en France, mais à l’étranger celui-ci peut ne pas être reconnu.

Alors afin d’éviter les complications, voici des informations utiles sur le permis international.

Qu’est-ce que le permis international ?

Le permis international vous permet de conduire à l’étranger. Il ne s’agit pas d’un permis autonome, mais plutôt de la traduction de votre permis national. C’est la raison pour laquelle vous devez toujours avoir avec vous le permis international ainsi que votre permis de conduire national.

A noter que vous n’avez pas forcément besoin d’un permis de conduire international pour conduire à l’étranger. Certains Etats autorisent les Français à conduire avec leur permis français pour une durée temporaire (trois mois en général). Notamment les Etats-Unis (sauf en Floride) et le Canada.

Par ailleurs, vous pouvez conduire avec votre permis français dans tous les pays de l’Espace économique européen (EEE) sans limite de durée.  L’EEE est composé des pays de l’Union européenne, de la Norvège, de l’Islande et du Lichtenstein.

Conditions et modalités pour obtenir un permis international

La seule condition pour pouvoir obtenir un permis international est d’être titulaire d’un permis de conduire national en cours de validité. Le permis ne doit pas avoir fait l’objet d’une suspension, d’un retrait ou d’une annulation.

Enfin, il est évident que vous ne pouvez conduire avec le permis international que les véhicules qui correspondent à ceux de la catégorie (ou des catégories) dont vous êtes titulaire.

Pour un séjour court (3 mois environ) et en fonction du pays, votre permis accompagné ou non du permis international suffira.

Pour un séjour long (plus de 3 mois à un an en fonction des pays), votre permis international vous donne l’autorisation de conduire pour une durée de 3 ans. Attention, il faut que vous soyez en possession de votre permis national pendant cette période. Si ce n’est pas le cas, le permis n’est alors pas valide.

Passé ce délai, vous devrez conduire avec un permis local, soit en passant l’examen, soit en l’acquérant grâce à un accord entre la France et le pays de résidence (sous réserve qu’un accord de réciprocité concernant le permis de conduire existe entre les deux pays).

Vous trouverez ces informations sur le site de France Diplomatie en cliquant ici 

Coût du permis: 0 € (Hors coût enveloppe et photos)

Délais : Environ 4 semaines, mais peut parfois être très long (2 à 4 mois). Pensez à le commander à l’avance et dans une période creuse si possible.

Où faire la demande ? https://www.service-public.fr/

Comment se procurer un permis international ?

La demande pour un permis international doit impérativement être faite avant votre départ à l’étranger. Il est impossible d’obtenir un permis de conduire international à l’étranger (que ce soit auprès de l’ambassade ou du consulat français)

Les demandes de permis de conduire se réalisent auprès des préfectures, des sous-préfectures ou des mairies. Désormais, certaines préfectures ne s’occupent plus des permis de conduire et ont délégué cette compétence aux mairies.

Vous devez donc vous renseigner pour connaître le bon guichet. A Paris, c’est le Bureau des permis de conduire de la Préfecture de police qui prend en charge les demandes.

Pour obtenir le permis international, vous devez envoyer par voie postale un dossier ou bien le déposer directement sur place. Le mode de réception des demandes varie en effet suivant les départements et les communes.

Ce dossier doit comporter un formulaire complété, une photocopie de votre permis de conduire, une photocopie d’une pièce d’identité et deux photos d’identité homologuées. Un justificatif de domicile est exigé dans certains cas.

Le permis international par destinations

– Pays membre de l’Union européenne : pas nécessaire

– Pour les Etats-Unis (à l’exception de la Floride) sachez que le permis international n’est pas obligatoire, votre permis français suffira pour une durée inférieure à 3 mois. Passé ce délai, il vous faudra passer un permis local.

L’âge minimum pour conduire aux Etats-Unis est de 21 ans (25 ans dans certains Etats américains). Vous pouvez donc être titulaire du permis français et ne pas être autorisé à conduire aux Etats-Unis. Songez-y !

Pour louer un véhicule aux USA, l’âge minimum est de 21 ans. Dans certains Etats, cet âge minimum est même de 25 ans. Si vous n’avez pas l’âge minimum légal pour conduire, la question du permis de conduire ne se pose donc pas…

– Pour le Canada, votre permis national suffira pour une période inférieure à 3 mois. Vous pouvez prolonger cette durée jusqu’à 1 an avec un permis international. Passé ce délai, vous devrez obtenir un permis local.

Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Inde, Thaïlande, Russie : permis international obligatoire. Il est possible de faire traduire votre permis sans passer par le permis international en Nouvelle-Zélande grâce à ce site internet . Cette méthode vous permettra de pouvoir conduire sur place plus rapidement (l’attente de recevoir votre permis international peut prendre un long moment).

Chine : ni votre permis français ni le permis international ne sont reconnus. Si vous voulez absolument conduire sans utiliser d’un transport avec chauffeur, vous devrez faire une demande de permis de conduire qui peut s’avérer compliquée. Plus d’informations ici 

Japon : le permis international délivré par les autorités françaises n’est pas reconnu. Cependant muni de votre permis français une fois au Japon vous pourrez demander à la JPF (Japan Automobile Federation) une traduction certifiée, qui vous permettra de conduire au Japon.

Attention : l’Ambassade du Japon en France n’est pas habilitée à délivrer cette traduction. Plus d’informations ici 

NB: ces informations sont à titre indicatif et peuvent varier selon les pays et accords. Nous vous recommandons de vous rendre sur le site internet du consulat de votre destination afin de prendre connaissance de toutes les informations relatives au permis de conduire international.

N’hésitez pas à consulter la page d’un de nos experts en mobilité :  Ready TO GO

Ce site vous aidera à bien préparer votre départ et à anticiper la vie sur place.